La Casa Bio

Demain commencera, pour certains, le long weekend de l’Ascension. L’idée de ces quelques jours de repos juste après les vacances de printemps n’est pas pour me déplaire. J’ai déjà planifié une petite excursion mais chut… En attendant l’heure est propice au souvenir. Que faisais-je à cette occasion l’an passé ? Flashback.

Nous sommes à la mi-mai. Le pont de l’Ascension arrive et voilà qu’un copain me propose de le rejoindre à Casteljau. Ce village se trouve dans le sud de l’Ardèche, non loin des Vans, petite ville connue pour son fabuleux marché. Ce dernier fait office d’institution dans le coin. Il se tient le samedi matin et propose de bons produits. Avec le beau temps qui se profile, ce sera sûrement agréable de s’y attarder. Alors je suis ravie de retourner dans ce département où je n’ai pas mis les pieds depuis longtemps.

Après plus d’une heure de route depuis chez moi, je fais une halte bien méritée pour quelques courses. Or le supermarché est fermé, jour férié oblige. Tant pis, j’irai me balader dans le centre des Vans à la recherche de pain, d’une tarte aux pommes et d’un moelleux à la châtaigne. Mais, décidément, le sort joue contre moi: impossible de satisfaire mes envies. Grrr…. Un cornet fraise et gingembre confit 100% bio me console.
J’ai eu un peu de mal à choisir devant les parfums plus alléchants les uns que les autres, ce qui a amusé la serveuse. Vraiment sympathique, elle m’autorise sans problème à manger le gâteau que je viens d’acheter (alors qu’elle vend des desserts) et m’apporte un verre d’eau sans que je l’aie demandé.
Quand on trouve un restaurant qui sert de si bonnes glaces, on n’hésite pas deux secondes. C’est pourquoi j’y suis revenue le lendemain.
Me voilà donc à la Casa Bio qui essaye de vivre tant bien que mal depuis environ cinq ans et pourtant ce restaurant gagnerait à être connu.
Il est bon de s’asseoir à sa terrasse pour se reposer du tumulte du marché parcouru en long, en large et en travers.
Aujourd’hui au menu, c’est guacamole, tajine d’agneau et tarte à la rhubarbe.
L’entrée n’a rien d’extraordinaire, j’irais même jusqu’à dire qu’elle est décevante. Ce guacamole manque clairement de consistance et d’assaisonnement. On repassera… ou pas. Le plat en revanche rattrape cette déception.

CIMG3620

La viande est bien cuite et fondante comme il faut. La semoule et ses légumes croquants constituent un bel accompagnement. Je crois un instant retrouver un plat de mon enfance et j’en suis ravie.
Pour finir, la tarte à la rhubarbe.

CIMG3623

Ce dessert m’éblouit: l’alternance entre le craquant de la pâte, l’acidité du fruit et la délicatesse de la crème fait un malheur! J’en reprendrais bien une par pure gourmandise mais cette pensée restera en l’état.

WP_20150514_002 (1)

CIMG3626

La Casa Bio
1 rue du Marché
07140 Les Vans

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s